Nos albums photos III

Dimanche 18.09.2022 / Les Pénitents des Mées et Ganagobie avec Annie


L'une des plus principales légendes entourant ces rochers (¨Les Pénitents des Mées) trouve son origine au Moyen-Age. Après voir battu les Sarrasins, le comte Raimbaud aurait ainsi rapporter des croisades sept de leurs plus belles femmes afin de les conduire en son château, mais menacé d’excommunication, il aurait été contraint de les relâcher et de les livrer à un monastère près d’Arles. Les moines de la montagne de Lure auraient alors été chargés de les accompagner jusqu'à la Durance où une embarcation devait les accueillir. Afin de ne pas succomber au désir, les moines portaient de vastes capuchons rabattus sur leur visage. Selon la légende, le diable aurait alors fait souffler un vent si violent que les capuchons se soulevèrent au passage des belles Sarrasines, permettant aux moines de les admirer. Aussitôt, le tonnerre les frappa et les transforma en long cortège de pierre. Ces pointes de rocs seraient les capuchons de ces moines, qui auraient été punis pour avoir posé les yeux sur des jeunes femmes qu'ils devaient escorter. La haie de moines devint pierre et le seul élément qui a échappé à cette transformation est la croix en bois, que l'un d'eux portait autour du cou. Celle-ci est d'ailleurs toujours visible, piégée dans le temps. Enfin, il est dit que lorsque miséricorde sera accordée, le temps reprendra ses droits et les moines, sous leurs capuchons de pierre, redeviendraient poussières, entraînant avec eux ce flanc de montagne si particulier.





Lu Ma Me Je Ve Sa Di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          


Camina