Nos albums photos 3 / TMB 2020

J07 - Dimanche 19 juillet 2020 / Relais d'Arpette - Col de la Forclaz


Ca sera un des moments forts de notre TMB, et pour cause, le passage par la Fenêtre d'Arpette à 2 665 m d'altitude, alors que notre hôtel-restaurant se trouve à 1 630 m... Cette variante est exigeante sur la plan physique (dénivelée importante, marche peu aisée dans les pierriers et sur un sentier rocailleux parfois très raide) . Pour nous mettre en jambe, on commence par le val d'Arpette, verdoyant à souhait avec le torrent éponyme dont le chant de l'eau nous donne du baume au coeur pour la suite... La suite viendra ; le sentier rocailleux se faufile dans les éboulis pour atteindre entre de gros blocs la Barme (2 140 m). Nous prenons alors la direction du col des Escandies et du plateau glaciaire du Trient, Nous bifurquons à droite sur le sentier qui se dirige vers la Fenêtre d'Arpette. La pente devient très raide, la végétation s'éclaircit puis disparaît ; dans le chaos des éboulis nous nous hisserons jusqu'à la Fenêtre d'Arpette que nous atteindrons après 4 h 30 de gros efforts (Passage étroit d'où son nom, la Fenêtre d'Arpette se situe entre le Génepi et la Pointe des Ecandies, au milieu d'énormes blocs de rochers. La vue est saisissante du côté du vallon d'Arpette sur les coulées de pierres venant de tous les sommets qui le bordent, mais l'impression est plus forte encore lorsqu'on passe le col, et que l'on voit face à soi, majestueux et tourmenté, le glacier de Trient qu'on domine, spectacle rare pour un randonneur...). Pique nique sous le soleil et, fait plutôt rare, pas de courant d'air au col. La descente pour rejoindre le Chalet du Glacier, sera tout aussi compliquée, voire dangereuse par moment, et qu'importe si nous ne respectons pas les temps donnés par notre topo-guide nous l'atteindrons après plus de 3 h d'intenses efforts (Paysage minéral face au glacier du Trient. Au nord-ouest, lacs et barrages d'Emosson. Le glacier du Trient, comme de nombreux glaciers des Alpes, a connu ces dernières années un recul important. Sa langue terminale, accessible par un sentier, se situe aujourd'hui très en amont du chalet-buvette). C'est par l'agréable chemin qui longe le Bisse de Trient que nous arriverons à l'auberge du Col de la Forclaz pour notre nuitée. (Données du jour +/1 000 m, -/1 120 m et durée 9 h 30.





Lu Ma Me Je Ve Sa Di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            


Camina