Nos albums photos

Mercredi 27 novembre 2019 / Les fours à cade du Revers de Boquié


Utilisée depuis longtemps pour ses vertus cicatrisantes, l’huile de cade connait principalement quatre grands domaines d’application :

  • En médecine : jusqu’à l’apparition de la chimie moderne avant 1940, elle était utilisée comme base de nombreuses pommades et onguents destinés aux traitements du psoriasis, des eczémas chroniques,… Elle est encore utilisée actuellement pour le traitement des kératoses du cuir chevelu et des hyper-kératoses du psoriasis.
  • En usage vétérinaire : elle est encore utilisée aujourd’hui par de nombreux bergers et par des vétérinaires dans le traitement de la gale (pour cheval, porc, mouton, chèvre et chien), des fissures des sabots des équidés, des teignes animales, des eczémas, du météorisme des moutons par voie digestive, et d’autres encore.
  • En usage phytosanitaire : elle est utilisée comme antiseptique et cicatrisant (plaies de taille ,…), comme antiparasitaire (champignons,…), comme fongicide (rouille,…) et comme ovicide (pucerons,…).
  • En cosmétologie : elle était utilisée diluée dans l’eau comme soin pour faire luire les cheveux après leur lavage. Elle entre aujourd’hui encore parfois dans la composition de certains shampoings et savons.

 





Lu Ma Me Je Ve Sa Di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          


Camina