Nos albums photos VIII

Samedi 05 juin 2021 / Le Ponadieu et le lis turban avec Jean Louis


Sur la Commune de Saint Vallier... Le Pont de Ponadieu résulte du dépôt de calcaire (tuf) d’une source disparue. C’est une roche légère (utilisée dans les bâtiments) dans laquelle on retrouve l’empreinte de végétaux. Est-ce pour cette raison que les Romains, installés sur le Castrum Caesarii, l’avaient appelée “Sinaia”, du bruit qu’elle faisait en frappant les rochers et en projetant son écume blanche ?

Tantôt formant de splendides chaos, tantôt s’étalant dans de paisibles launes translucides, ses eaux se fraient un spectaculaire passage forcé sous l’arche naturelle du Ponadieu ; deux étymologies sont envisageables pour ce joli toponyme : “lou pont natiou”, pont naturel qui résulte du dépôt de calcaire (tuf) d’une source aujourd’hui disparue et “lou pont à Diou”, baptisé ainsi en offrande à la main divine qui a su le façonner si artistiquement.

Lilium pomponium, le lis turban ou lis de Pompone, est une plante vivace à bulbes de la famille des Liliacées mesurant entre 25 et 70 cm. On la retrouve en France et en Italie, sur des sols calcaires, des pelouses sèches et rocailleuses. Cette espèce est communément appelée Lis de Pompone, Lis Turban en France ou Giglio a Fiocco en Italie. Cette plante vivace et grêle mesure entre 25 et 70 cm. C’est une espèce hémicryptophyte, sa partie aérienne meurt quand les conditions ne sont pas bonnes et seuls les bourgeons situés au niveau du sol persistent.





Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        


Camina