Nos albums photos VI

Samedi 10 avril 2021 / Les sables de La Capte avec Jean Louis


Naufrage de l’Arrogante

le 17 février 1879, l'Arrogante, batterie flottante, rejoint le Souverain dans la rade d'Hyères (les batteries flottantes font leur apparition vers 1850) quand on s'aperçoit que les opérations à proximité des côtes exigent des navires spéciaux, calant peu et puissamment armés. Véritable forteresse armée, l'Arrogante est l'une d'elles. Mais un coup de vent d'est a surpris l'Arrogante alors qu'elle était dans la rade de la Badine. Les lames déferlaient sur l'avant avec violence, et la mer grossissait toujours. Le capitaine signale alors au Souverain que l'eau envahissait son bord et fait mettre son pavillon en berme. A ce signal de détresse, l'ordre est donné de s'échouer à la côte, afin de sauver le bâtiment et l'équipage. Mais en manœuvrant pour gagner la plage, l'Arrogante, prise en travers par les vagues en furie, est bientôt désemparée. La batterie-flottante l'Arrogante, bateau-école des canonniers de la Marine, fait naufrage sur la plage de la Badine, faisant 47 noyés. Les navires mouillés à proximité ne peuvent pas lui porter secours. Les Arbanais se sont mobilisés pour porter secours aux naufragés, en organisant une chaîne humaine pour récupérer les survivants.





Lu Ma Me Je Ve Sa Di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            


Camina